C’est bien connu, le cannabis stimule l’appétit. Il provoque en l’occurrence les fameux munchies qui vous rendent capable de manger un kilo de céréales d’un coup ou d’accidentellement finir les lasagnes de la veille au goûter. Pourtant, on sait peu de choses sur la manière dont les cannabinoïdes agissent sur le cerveau pour provoquer la sensation de faim. Une récente étude sur la question fait la lumière sur les mécanismes moléculaires et hormonaux déclenchés par le cannabis sur le circuit de la faim.

Le cannabis agit sur l’hormone de la faim

Jon Davis, doctorant au département de physiologie et de neurosciences dans l’État de Washington participant à l’étude, explique :

View the Original article

Partage le savoir
error: Content is protected !!