Cannabis médical

Le cannabis médical est de plus en plus accepté et reconnu. Les barrières et les préjugés contre le cannabis médical diminuent jour après jour. Chaque année, de nouveaux pays rédigent des lois de plus en plus souples.

Mais quels sont exactement les bases du cannabis médical?
Dans quelles conditions peut-il vraiment aider et pourquoi les gens l’utilisent-ils?

Qu’est-ce que le cannabis médical?

Les fleurs de cannabis, ou leurs extraits, contiennent une gamme de composés appelés cannabinoïdes. Le cannabis médical comprend soit des cannabinoïdes (ex. CDB) ou soit la plante entière d’une variété de cannabis qui sont utilisés pour faire face à des problèmes médicaux personnalisés ou pour la prévention.

Les cannabinoïdes ont diverses propriétés physiques et psychoactives qui peuvent aider à réduire la douleur, améliorer votre humeur et réduire les symptômes de douleur et d’inconfort dans certains cas. En raison de décennies d’interdictions et de préjugés, les recherches médicales ont longtemps été limitées. Mais la nécessité médicale ainsi que l’évolution des mentalités amènent tout cela à changer. 

Comment le cannabis médical peut-il être utilisé?

Le cannabis médical peut être pris de différentes manières, vous pouvez «manger» du cannabis (ou des extraits concentrés) en gélules, en comprimés, en gouttes, etc. Vous pouvez utiliser des patches pour la peau, des sprays pour la bouche (ou pour la peau) ou des produits comestibles à base de cannabis. Vous pouvez vaporiser ou fumer les fleurs de cannabis séchées.

De nombreux utilisateurs trouvent que les vaporisateurs sont un moyen moderne et facile pour consommer du cannabis sans le fumer.

Un vaporisateur chauffe le cannabis à une température (circa 190°C) sans l’enflammer et de nombreux utilisateurs de cannabis médical préfèrent cette méthode plutôt que de le fumer.

Le blog de Dutch Passion explique les avantages du vaporisateur.

Pill

Le cannabis médical pour soulager la douleur

Le soulagement général de la douleur est mis en avant par les utilisateurs de cannabis à des fins médicinales. Ce n’est pas seulement pour la douleur physique que le cannabis peut aider :
le cannabis peut améliorer votre humeur de manière tout à fait particulière. C’est un excellent tonique mental pour les personnes qui traversent des moments difficiles ou celles qui souffrent de problèmes médicaux récurrents.

Lorsque le cannabis est fumé ou vaporisé, les taux de cannabinoïdes dans le sang augmentent plus rapidement que lors d’une autre utilisation de produits à base de cannabis.

Fumer / vaporiser entraîne une forte concentration de cannabinoïdes dans le sang dans les quelques minutes qui suivent la prise et produit un effet analgésique dans les 10 minutes, comme le montre cette étude de 2017 portant sur des essais contrôlés menés par l’Université de Haïfa [1].

Woman in pain

Cannabis médical pour le traitement du cancer

Le cannabis est utilisé à plusieurs fins. Premièrement, le cannabis est d’une grande aide pour la prévention et le contrôle des nausées. La chimiothérapie peut être une expérience difficile.
Pouvoir réduire le nombre de nausées peut être un grand soulagement pour certaines personnes.

Le cannabis est aussi un stimulant de l’appétit. Perdre du poids et ne pas avoir assez d’appétit peut être un problème pour lequel le cannabis peut aider.

Le cannabis est également un bon moyen de retrouver le sommeil, surtout s’il est pris juste avant de se coucher. Bien dormir, bien manger et se sentir moins nauséeux peut être d’une grande aide pour les personnes qui luttent contre le cancer.

Certaines personnes aiment compléter la chimiothérapie avec de l’huile de cannabis, en prenant jusqu’à un gramme d’huile par jour. 

Cette étude [2] de la National Institute of Health indique qu’une réduction du taux de médicaments antiémétiques (anti-nausée) était nécessaire pendant la chimiothérapie lorsque les patients recevaient du cannabis. 

Cet article [3] du American Journal of Hospice & Palliative Medicine indique que le cannabis est efficace dans le traitement du cancer et qu’il est beaucoup plus sûr que les médicaments à base d’opioïdes.

Le cannabis médical peut-il aider à soulager les nausées et les vomissements?

De nombreux consommateurs de cannabis ont tendance à être des consommateurs d’alcool faible ou modéré. Mais si vous avez la gueule de bois occasionnelle, le cannabis peut être un bon moyen de se libérer du sentiment accablant de maladie et de mal être.

Cela peut également aider votre estomac à se calmer assez longtemps pour absorber de la nourriture. Comme mentionné dans le paragraphe ci-dessus, le cannabis aide beaucoup de gens à réduire leurs sentiments de maladie et de nausée, il peut aider les gens à manger et à s’hydrater davantage.

Cannabis médical et VIH / SIDA

La Californie a légalisé pour la première fois le cannabis à des fins médicales en 1995 et beaucoup de personnes atteintes du VIH / sida utilisaient le cannabis pour améliorer leur appétit, pour soulager leur douleur et pour trouver le sommeil. Aujourd’hui, le cannabis est encore largement utilisé par les patients atteints du VIH.

VIH patients

Cannabis médical et maladie de Parkinson

De nombreux patients atteints de la maladie de Parkinson ont découvert que le cannabis pouvait aider à soulager la douleur, à réduire les tremblements, à dormir et à se reposer.
Ce récent blog de Dutch Passion était spécifiquement consacré au cannabis et à la maladie de Parkinson.

Utilisations modernes du cannabis médical

L’une des utilisations modernes du cannabis les plus controversées est peut-être celle du syndrome de Dravet et de l’épilepsie infantile. Des cas très médiatisés ont montré que certains enfants ne répondaient pas facilement au traitement traditionnel à base de stéroïdes, mais réagissaient bien s’ils étaient traités avec du cannabis.

Souvent, il s’agit d’huile de cannabis, administrée par voie orale. Les affaires de Charlotte Figi (États-Unis) et de Billy Caldwell (Royaume-Uni) ont grandement influencé les politiciens afin qu’ils modifient les lois de leurs pays respectifs.

Les patients atteints de la maladie de Lyme utilisent également du cannabis pour aider à réduire les symptômes.

 Prescribing medical cannabis

Utilisations futures du cannabis médical. Thérapie aux cannabinoïdes

Le cannabis ne se limite pas à la présence de THC et le CBD. Il existe de nombreux cannabinoïdes produits par la plante de cannabis, et la plupart d’entre eux ont fait l’objet de recherches cliniques incomplètes.

La science médicale pourra bientôt exposer les diverses propriétés de ces cannabinoïdes, telles que CBG, THCV, CBDV et bien d’autres. Et bientôt, de nouvelles variétés de cannabis seront sélectionnées pour être riches en divers cannabinoïdes.

Il est fort possible que certains de ces nouveaux cannabinoïdes aient d’importantes nouvelles propriétés médicales.

Oil

Variétés de cannabis médical. Quelles graines féminisées sont les meilleures pour le cannabis médical?

Chez Dutch Passion, nous pensons que toutes les variétés de cannabis ont des propriétés utiles sur le plan médical. Pour certaines personnes, les variétés de graines de cannabis féminisées riches en THC seront utiles.

Mais pour les utilisateurs de cannabis médical, les graines de cannabis riches en CBD seront préférées. Tout dépend de l’individu, de ses besoins et de ses préférences.

Cultivez vous-même du cannabis médical à partir de graines de cannabis

 Si vous ne faites pas partie des chanceux pour lesquels la vente de cannabis médical est autorisée dans votre pays, vous avez 2 choix qui s’offrent à vous. Vous pouvez l’acheter vous-même ou le cultiver vous même.

Cultiver son propre cannabis médical est facile, beaucoup de gens le font en toute sécurité et avec succès, que vous utilisiez des graines riches en CBD, des graines féminisées ou des graines à autofloraison.

Source:dutch passion

[1] « Efficacy of Cannabis-Based Medicines for Pain Management: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials ». Pain Physician. 20 (6): E755–E796. PMID 28934780. By Aviram J, Samuelly-Leichtag G (September 2017)

[2] « Safety and Toxicology of Cannabinoids ». Neurotherapeutics. 12 (4): 735–46. doi:10.1007/s13311-015-0380-8. PMC 4604177  PMID 26269228. By Sachs J, McGlade E, Yurgelun-Todd D (October 2015)

[3] « Cannabis in palliative medicine: improving care and reducing opioid-related morbidity ». The American Journal of Hospice & Palliative Care (Review). 28 (5): 297–303. doi:10.1177/1049909111402318. PMID 21444324. By Carter GT, Flanagan AM, Earleywine M, Abrams DI, Aggarwal SK, Grinspoon L (August 2011)

Partage le savoir
error: Content is protected !!