uu.nl.AbstractBACKGROUND :

Troubles anxieux phobiques sont parmi les troubles psychiatriques les plus répandus et sont lourdes en termes de perte de qualité de vie et la productivité de travail. Les traitements fondées sur des preuves sont relativement réussies dans la majorité des patients, la thérapie d’exposition notamment. Toutefois, un sous-ensemble important de patients ne parvient pas à atteindre ou rester en rémission. Recherche préclinique et génétique ont fourni des preuves que le système des cannabinoïdes est impliqué dans la disparition de la peur, censée sous-tendre les effets bénéfiques de la thérapie d’exposition dans les troubles phobiques. Une constituante de cannabinoïde susceptibles de renforcer la signalisation endocannabinoïde est cannabidiol (CBD), un composant non psychoactif du cannabis. Par conséquent, l’ajout de la CDB à la thérapie d’exposition devrait renforcer les effets du traitement. Pour déterminer l’avantage supplémentaire de la CDB sur la thérapie d’exposition, nous effectuons un essai contrôlé randomisé, dans lequel les patients chez qui un traitement antérieur comme d’habitude n’a pas donné réponse suffisante recevoir CDB ou placebo précédant 8 séances d’exposition à une mode de double-aveugle. Un objectif subsidiaire est d’explorer les profils de clinique, comportementales et génétiques (combinaison de) des patients sont associés à la réponse au traitement.

MÉTHODES/CONCEPTION :

Il s’agit d’un 8 semaines multicentrique, essai randomisé, en double-aveugle, contrôlées contre placebo. Soixante-douze patients atteints de phobie sociale ou le trouble panique avec agoraphobie avec réponse incomplète aux traitements antérieurs seront inclus de cliniques externes aux pays-bas. Les patients sont randomisés à l’augmentation de la thérapie d’exposition avec 300 mg CDB ou un placebo. Le médicament à l’étude est administré par voie orale, 2 h précédant chacune des huit sessions exposition 90 min. Les mesures seront déroulera à la base, la première administration de médicaments, chaque session, mid-traitement, dernière administration du médicament, après le traitement et à 3 et de suivi 6 mois. Le critère d’évaluation principal est le score sur le Questionnaire de la peur (FQ). En outre, les déterminants de l’effet attendu traitement de CDB seront explorés.

DISCUSSION :

Il s’agit du premier procès pour déterminer si l’ajout de la CDB à la thérapie d’exposition est efficace pour réduire les symptômes phobiques dans le traitement des patients réfractaires ayant une phobie sociale ou de trouble panique avec agoraphobie.

ENREGISTREMENT DES ESSAIS :

Pays-bas registre du procès NTR5100. Inscrit le 13 mars 2015. Version de protocole : date 17 janvier 2018, protocole de modification numéro 7 de la parution.

MOTS CLÉS :

Troubles de l’anxiété ; Cannabidiol ; Système des cannabinoïdes ; Thérapie d’exposition ; Trouble panique avec agoraphobie ; Essai contrôlé randomisé ; Phobie sociale ; Résistance au traitement

PMID : 30760241 DOI : 10.1186/s12888-019-2022-x ShareGrant supportGrant support40-41200-98-9269/ZonMw/LinkOut – resourcesFull plus des liens de texte texte SourcesBioMed Central supplémentaire contenu complet

View the Original article

Partage le savoir
error: Content is protected !!